Un vernis à ongles anti-viol bientôt commercialisé !


Chaque jour, plusieurs personnes à travers le monde sont victimes de viol. Un crime immoral de plus en plus répandu et une intolérable violence perpétrée contre des individus de sexe FÉMININ et MASCULIN.



Aux États-Unis, les agressions sexuelles au sein des campus sont devenues un véritable fléau. Face à l’ampleur de ce problème et pour lutter contre ce mal qui reste dissimulé par les universités, des étudiants américains ont trouvé une solution qui peut prévenir, de manière très simple, des viols éventuels sur le campus, mais aussi partout dans le monde.


Après le soutien gorge qui envoie des décharges électriques, le jean anti-viol et les bijoux qui alertent les secours, voici un tout nouveau produit qui peut protéger d’une éventuelle agression sexuelle. En effet, quatre étudiants américains ont mis au point un vernis à ongles qui peut détecter la présence de la drogue dans le verre des victimes. Le principe est simple : Il suffit de mettre le doigt dans le verre. Une fois le vernis à ongles trempé dans le liquide, il réagit aux substances de drogues incolores et inodores qui sont présents dans la boisson, et ce en changeant de couleur.

Le procédé fonctionne pour le GBH, le Xanax ou encore le Rohypnol, des drogues qui sont souvent utilisées par les agresseurs et qui entraînent des étourdissements, des vertiges, des somnolences et parfois même une amnésie partielle ou totale.


MASCULIN FÉMININ crime immoral personnes commercialisé ongles vernis anti bientôt viol